top of page
Copie%20de%20Image%20(4)_edited.jpg

Trauma Sensitive : Mindfulness & Yoga

« Rien ne peut guérir l'âme que les sens »

- Oscar Wilde


Avec l’essor de la médecine intégrative, de nombreux bienfaits ont été associés aux pratiques méditatives (e.g., pleine conscience, yoga).


D’autant plus que celles-ci s’inscrivent dans une voie d’empowerment, - notion encore difficilement traduisible en français, mais qui pourtant est devenue l'un des enjeux principaux en santé publique ici en France.


Cette "nouvelle" approche du lien corps-psyché en santé a également été appuyée par les dernières avancées scientifiques. Par exemple :


  • La Théorie Polyvagale développée par Dr. Stephen Porges souligne désormais l’importance du système nerveux et du nerf vague dans les processus de régulation et de résilience du corps tout entier.

  • Les travaux sur les processus de régénération cérébrale (neuro-plasticité) et corporelle (bio-plasticité) ont permis un nouveau regard sur nos ressources intérieures de liberté et de transformation.

  • Le neuroscientifique Bud Craig et auteur du livre : "Comment vous sentez-vous ?" a récemment mis en évidence une voie intéroceptive alliant conscience somatique et conscience de soi, et son rôle majeur dans de nombreuses difficultés émotionnelles, psychologiques, relationnelles, ...

  • D'autres études portant sur la conscience et la mémoire du corps commencent à reconnaître l'inter-connectivité entre les tissus conjonctifs (fascia), notre relation à l'intestin (deuxième cerveau), la neuroception (sentinelle de survie), la proprioception (conscience de soi physique), ...

Illustration de Lilly Miranda.



Un champs de recherche donc en pleine expansion, d'un point de vue théorique mais aussi clinique qui continue à faire évoluer notre compréhension des états de stress (post-)traumatiques, chroniques, souvent complexes, en lien avec nos propres ressources de guérison.


Dans son fameux livre "Le corps n'oublie rien" (2014), le psychiatre et chercheur Dr. Bessel van der Kolk souligne la pertinence des thérapies psycho-corporelles dans la prise en charge du trauma par rapport à la psychothérapie conventionnelle souvent limitée.


En effet, cette approche contemporaine et intégrative du trauma est basée sur plusieurs constats :


D'une part

→ Les notions du trauma et le trouble de stress post-traumatique (TSPT) sont souvent utilisés de façon interchangeables. Et pourtant, l'approche catégorielle et cognitive que sous-tend le TSPT ignore des aspects psycho-somatiques et relationnels qui sont au cœur du trauma. Van der Kolk insiste ici notamment sur l'aspect viscéral, implicit et subjectif du trauma, ancré dans la mémoire du corps, et qui peut prendre bien différentes formes (traumatismes complexes), autre que le TSPT.


D'autre part

→ Des effets adverses (dissociation, retraumatisation) ont été associés aux pratiques psycho-corporelles, et ce d'autant plus lorsque l'enseignant.e ou le.a thérapeute n'était pas sensibilisé.e au trauma. Ces effets non-désirables ont été observés pour des pratiques spécifiques (méditation, exercices de respiration, postures de yoga), mais aussi par rapport aux ajustements et langage utilisés (verbal comme non verbal) lorsque orienté sur le corps, nos mouvements et notre pouvoir de décision.


« le trauma est une expérience très personnelle, dont le bouleversement, le stress, la souffrance ne peuvent être jugés que subjectivement et dans un contexte psychosocial. »

- Maria Root


Trauma Sensitive :

pour une approche du corps, mais pas n'importe comment

Appuyé donc e.a. par les avancées récentes en Neurosciences, Dr Bessel van der Kolk développe depuis 2002 ensemble avec David Emerson le protocole Trauma Sensitive Yoga (TCTSY) au Trauma Center - centre qu'il dirige à l'époque aux Etats-Unis.


Enraciné dans le Hatha traditionnel, TCTSY est une approche orientée sur le corps en tenant compte des aspects psycho-somatiques et relationnels qui sont au cœur du trauma. Appelé parfois du Yoga Intéroceptif, il s'agit aujourd'hui du seul protocol de yoga validé scientifiquement dans la prise en charge du trauma, et plus spécifiquement le trauma développemental et complexe.


Un nouveau "gold standard" dans la prise en charge du trauma ?

Les études clés portant sur le programme TCTSY démontrent une efficacité similaire, voire meilleure, par rapport à la psychothérapie conventionnelle considérée comme le "gold standard" dans le traitement des traumatismes :

  • Van der Kolk et al., 2014 : efficacité similaire observée pour TCTSY comparée aux psychothérapies recommandées en première ligne (e.g., Thérapie Cognitive et Comportementale, EMDR)

  • Kelley et al., 2021; Zaccari et al., 2023 : efficacité similaire observée pour TCTSY comparée à la Thérapie Cognitive et Comportementale (TCC).

- avec une réduction significative des symptômes constatée 2x plus rapidement pour le programme TCTSY vs TCC.

- avec 2x plus de personnes qui complètent le programme TCTSY vs TCC.


Vous trouverez une liste de toutes les études publiées en accès libre ici.


Trauma & Care

On retrouve la notion "trauma sensitive" aujourd'hui plus généralisée en médecine, appelée les soins sensibles au trauma ou en anglais : "trauma-informed care".


S'il n'existe pas encore de consensus en France, nous pouvons nous appuyer sur les lignes directrices établies en santé publique aux US pour organiser notre clinique et nos pratiques de mieux-être. Peut-être que vous avez déjà vu passer le post sur les réseaux où je vous partage les 6 principes de base tels qu'établis par le SAMHSA ?



© Maria Karimov-Zwienenberg


Komentarze


bottom of page